Maman Voyage

Pour mes voyages je dresse une liste

En voyage, rien n’est sûr à 100% : à chacun son lot de surprises. Mais au lieu de s’affoler et anticiper toutes les éventualités qui puissent arriver, mieux vaut adopter un principe pour nous préparer intelligemment. Nous pouvons par exemple baser les prévisions de nos futures destinations à partir des faits qui se sont produits lors d’un ancien. Dorénavant mesdames, à vos crayons et calepins, prenez soin de noter vos erreurs et vos succès en matière de kit voyage.

Prendre note

checklist

Comme pour la liste des courses ou celle des tâches ménagères, nous pouvons également monter une liste pour kit voyage. Prendre note est en effet essentiel et avoir cette habitude nous permettra sans nul doute de nous préparer avec plus de zen. Aussi, écrivez sur un bout de papier le nombre des brassières, des grenouillères, des bavoirs etc … ; calculez approximativement le nombre de couches, les litres d’eau minérale ; et établissez la liste des effets spécifiques comme les lits moustiquaires, les veilleuses ou les diffuseurs anti-insectes. Puis, lisez et relisez la liste avant de faire les valises pour ne pas avoir à vérifier un éventuel oubli avant le départ.

Garder la liste

Quoique bébé n’aura toujours pas les mêmes besoins et exigences, il ne faut jamais et en aucun cas perdre notre fameuse liste. Au fur et à mesure que notre bout de chou grandit, certain articles seront notamment remplacés par d’autres mais le système de notation sera le même. Pour ne pas trop se casser la tête, il faut nécessairement se baser sur une même liste.

Classer par ordre de priorité

À force de se précipiter pour le voyage, vous pouvez oublier les essentiels pour le bébé ou même pour vous. Il arrive même que vos affaires ne soient pas parmi vos bagages, ce qui va être totalement hilarant, mais surtout énervant pour des rendez-vous à la dernière minute. Vous ne pouvez pas naturellement laisser tomber votre billet, alors vous partez avec seulement un ou deux rechanges. Bien que cela vous calme l’esprit, au lieu d’oublier les affaires du bébé. Bébé ne peut pas mettre le tee-shirt de maman ou d’enfiler les pantalons de papa. Ainsi, faites une liste par ordre de priorité, une pour bébé, une pour maman et une pour papa. Même si vous êtes sous pression, n’oubliez pas les accessoires communs comme le dentifrice, les articles de toilettage, etc. Mettez également le nombre des affaires à préparer comme les grenouillères au nombre de 5, jupes 5, pantalons 3, ainsi de suite. Pour moi, il est plus facile de commencer par la tête et finir au pied. Comme le shampoing, les produits de beauté, les chapeaux, jusqu’aux paires de chaussures. S’en va pour bébé et papa.

Mettre les affaires similaires dans un coin spécial

Durant le voyage, il y a cette tendance où l’on évalue à peu près le poids de chaque bagage. Il existe même un concours de celui ou celle qui a le plus volumineux et le plus petit. Bébé gagne toujours pour le plus volumineux puisqu’il doit être aux petits soins. Certains parents n’apportent même pas qu’une seule valise pour eux et deux pour leur bout de chou. Vous pouvez en juger sur quoi, un bébé nécessite plusieurs habits  pour lui rendre un confort inégal. Pour être plus organisé, nous devons par exemple bien différencier les affaires et préparer deux ou trois jours à l’avance. Soit les affaires de papa à gauche, celles de maman à droite et bébé au milieu. Dans le cas où quelque chose semblerait être oublié, il suffit de le mettre dans l’une des trois positions. Les affaires communes s’assemblent notamment sur une place destinée, comme à côté de la porte d’entrée ou en bas de l’escalier.

Anticiper les besoins selon la destination

Pour éviter les affaires de « au cas où », mieux vaut anticiper les besoins selon la durée du voyage. Pour nous, au minimum, nous avons des vêtements de rechange par jour. S’il en compte trois, les vêtements seront donc au nombre de trois. Il est possible que vous ayez le temps de lessiver, mais c’est très rare, alors mieux vaut toujours apporter un de plus. Pour un programme prolongé, n’hésitez pas à chercher des solutions comme des salles de lessive ou des machines à laver disponibles. En toutes circonstances, prévoyez toujours des solutions. Pour une destination ensoleillée, évitez déjà les pantalons et les hauts à manches longues. De même pour un repère frais, apportez des couvertures, surtout pour bébé. Mieux vaut que l’on reçoive le coup de soleil au visage que le laisser vers le bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.