Vivez pleinement votre expérience de Maman !

Partager les douleurs d’accouchement avec papa

Loin de vouloir faire la promotion d’un appareil que je n’ai même pas en ma possession, et que je n’ai même pas essayé, mesdames, je vais quand même vous parler de cette machine pas ordinaire que j’ai récemment vue sur la Toile.

Il s’agit d’une sorte de ceinture, que la future maman peut porter durant tout le temps de travail avant l’accouchement, qui envoie des tweet, soit à papa soit à un proche, à chaque fois que le bébé donne des coups de pied dans le ventre.

Douleur de l’accouchement

Permettez-moi d’abord de rappeler à ma manière les horribles douleurs que nous ressentons au terme de notre grossesse, celles qui ne s’estompent que quand bébé a fini de sortir de notre ventre. De toute évidence, leurs intensités diffèrent d’une femme à l’autre et elles sont loin d’être comparables lors d’un accouchement normal, d’une normal sous péridural ou encore d’une opération césarienne.

accouchement

Toutefois, d’une manière ou d’une autre, nous avons toutes mal et pour mon cas, ce qui me rend encore le plus malade, c’est de ne pas pouvoir revendiquer ce supplice au papa et devoir passer l’épreuve à l’oubli une fois le bébé né.

Partager la douleur

Ingénieux ! C’est le seul mot qui résume ce que je trouve à dire pour cette invention totalement geek du japonais Takuya Iwamoto. Il vrai qu’il ne s’agit que des texto envoyés au papa ou à un proche, quand bébé donne des coups atroces, sauf que pouvoir partager sans dire mot est déjà mieux que rien du tout. Vivement ma prochaine grossesse !

Un partage ultra moderne

À force de donner des coups, l’application sur la ceinture n’arrive plus à texter au rythme. Il arrive même que le bébé s’amuse à donner des coups exprès justes au moment où nous arrivons bien à dormir. Certaines femmes commencent à ressentir la douleur dès la tombée de la nuit. Bien qu’il soit agréable de ressentir ses petites balances, papa ne veut pas durant certaines fois s’amuser avec nous. Heureusement que cette invention ingénieuse fait son apparition pour faire comprendre la famille, surtout le père, que les coups peuvent être à la fois divertissants, plaisants, mais très fatigants aussi. À l’approche de la date d’accouchement même, ces pieds ne cessent de mouvementer, en plus de la douleur au bas-ventre. Il est vrai que les autres ne peuvent pas comprendre, surtout les hommes, tant qu’ils ne seront pas dans le même et nous allons bien les regarder se débrouiller avec leur phrase « mais le bébé s’amuse » ou que « il est totalement normal qu’il bouge », etc. Même si la ceinture n’apporte que peu de ressentis, cela est mieux que rien.

Ressentir la fréquence des coups

Les bébés sont fascinants, même s’ils ne sont pas encore nés. Toutefois, ils ont leur horloge de coupe de pied, tantôt le beau matin, en plein déjeuner ou durant les heures tardives de la nuit. Nombreuses sont les causes qui expliquent sa précipitation, comme la joie de sa mère, la musique qu’il entend, l’ambiance aux alentours. Il sent également ce que maman mange, alors bébé s’agite comme s’il était content d’en manger. L’appareil peut expliquer la joie d’un bébé, même sous la protection de sa mère. Un père peut alors vivre les mêmes douleurs du ventre, jusqu’à ressentir la fréquence des coups. Des fois, les coups peuvent être très rapides et certaines fois, un ou deux coups suffisent amplement pour énerver maman. Il est totalement incompréhensible de voir une femme qui fait part de sa maladie, alors pour être dans sa peau, Takuya Iwamoto a su expliquer de manière plus moderne et inventive.

Effectuer des séances de contact

Il est vrai que papa est débordé de travail ou que nous n’avons pas le temps pour se tripoter. Fausse idée ! Nous devons prioriser le temps que l’on passe avec notre enfant, ensemble. Bébé peut ressentir la présence de sa maman à longueur de journée, alors il cherche celle de son père. Il ne demande rien que des caresses, des conversations, voire des séances d’écoute sur le ventre pour entendre suffisamment l’éco des coups de pied. Ainsi, votre époux peut poser sa main sur le haut du ventre et attendre l’action pour voir même la trace des pieds à travers la peau. Le contact est très important, surtout pour votre premier bébé. Il se peut même qu’il demande à écouter de la musique, puisque la plupart des ceintures technologiques envoient du son et des vibrations. Le bébé s’habitue déjà au rythme et à l’ambiance à l’extérieur, pour qu’il soit en forme à son arrivée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.