Depuis sa naissance, un enfant détient une place exceptionnelle pour une mère. Il ou elle aura toujours la priorité dans le cœur d’une maman. Pas évident que les mères se sentent assez bouleversés quand vient le moment fatidique de leur départ.


Certes, c’est douloureux mais réjouissant à la fois. Ici et grâce aux nombreux conseils donnés, vous pourrez passer cette épreuve avec brio sans que vous ne soyez obligé de déprimer un court instant ou de ressentir de la jalousie envers la personne qui vous enlève votre enfant.

Prendre la nouvelle avec tact

Bien que les mères ne l’admettent pas forcément, elles sont possessives et souhaitent que leurs enfants soient à elles pour l’éternité. N’est ce pas ! Et pourtant au-delà de ses souhaits, un peu égoïstes, la vie continue et les enfants grandissent sans que les mamans ne trouvent le temps de dire « ouf ! ».

Alors, quand votre enfant vous annonce qu’il se marie dans les 6 prochains mois, évitez de perdre pied et de hurler votre désespoir à tue-tête. Au contraire, essayez de puisez en vous l’âme d’une guerrière et regardez les choses du côté de votre enfant. Bien que cela soit réellement difficile pour vous, il est important de ne pas ternir le bonheur de votre enfant par vos humeurs personnelles.

Faites apparaître une image souriante et enjouée car votre enfant sait que vous peinez de le voir partir, mais qu’en aucun cas, au grand jamais, vous ne désapprouviez son mariage. Pour faire simple, essayez de montrer que vous partagez le bonheur de votre enfant.

Devenir une alliée incontournable

Il y a une vérité que les mères semblent totalement oublier quand elles sont face à ce genre de grandes nouvelles. Les enfants ne font pas exprès de tomber amoureux et de vouloir sortir du cocon familial. C’est le cycle de la vie. Tôt ou tard, ils doivent s’envoler de leurs propres ailes.

Maintenant, si vous ne souhaitez pas causer du chagrin à vos enfants, vous pouvez décider de devenir leur allié. Et vous pouvez y arriver en dépassant simplement votre tristesse de les voir partir. Pour cela, vous pouvez vous impliquer davantage dans la préparation du mariage.

Vous pouvez par exemple proposer de vous occuper des dossiers administratifs, comme les actes d’état civil (faire une demande en ligne ici) utiles et indispensables pour un mariage civil. Ou encore de prendre en charge la décoration de l’église. De cette manière, vous pouvez vous rapprocher un peu plus de votre enfant tout en étant fière de votre implication dans le plus beau jour de sa vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.