Un jardin c’est avant tout un bel endroit au cœur de chez soi, où règne bon vivre et où l’on respire le bon air frais des plantes, des fleurs, de la nature. Il est important de bien prendre soin de son jardin. Au-delà des fleurs et des plantes présentes, il serait judicieux d’apporter plus de vie dans le jardin. Une idée intéressante et qui rencontre de plus en plus du succès est l’installation d’un bassin de poisson.

Le clapotis de l’eau apporte fraîcheur et sérénité dans votre cadre de vie. Néanmoins, pour profiter au maximum de ses bienfaits, il est important de disposer pour l’installation de son bassin le matériel adéquat, une bonne technique et quelques astuces.

De l’importance d’avoir un bassin de jardin

Le bassin donne à votre jardin et à votre cadre général de vie un bel aspect. L’eau se transforme alors en miroir pour le ciel offrant ainsi une belle vue en particulier lorsque l’eau se meut sous l’effet du vent. Installer une longue chaise ou un banc au bord du bassin et profiter du son apaisant de l’eau, un ballet des poissons. Vous pouvez ajouter des plantes de bassin qui en plus d’orner le jardin, seront utiles pour filtrer et purifier l’eau du bassin. Ainsi votre jardin devient un lieu de contemplation. Les poissons à l’intérieur de l’eau serviront également à éliminer les larves de moustiques.

Installation du bassin de poissins

  • L’étape de la préparation

La préparation est la première étape de la construction du bassin. Elle consiste à mettre en place les éléments nécessaires pour avoir un bon bassin. Il faut donc commencer par identifier dans le jardin, l’emplacement idéal qui puisse recevoir le bassin. L’emplacement doit être convenablement dégagé, pas sous des feuillages, ceci permettra d’avoir un maximum d’ensoleillement pour les plantes aquatiques.

Évitez d’aménager votre bassin à proximité d’un grand arbre. Choisissez un endroit où le terrain est plat et pas trop caillouteux et où le sol est facile à travailler. Pour éviter que l’eau de ruissellement se déverse dans votre bassin, ne l’installez pas dans une cuvette. De plus, pour son côté esthétique, privilégiez un endroit où il est visible et agréable à admirer. Une fois l’emplacement choisi, il faut rassembler les matériaux nécessaires. Concernant la structure du bassin, vous avez le choix entre l’argile, le béton, le bassin préformé en fibres, la bâche PVC ou la bâche EPDM. Votre choix devra être guidé par la taille, la profondeur et l’usage du bassin.

  • La mise en place du bassin

La mise en place du bassin commence par le nettoyage de l’emplacement choisi. Ensuite, il faut tracer le pourtour du bassin en respectant la forme. Pour un bassin à plusieurs niveaux, commencez à creuser les niveaux les moins profonds pour finir par le centre et le niveau le plus profond.
Que vous ayez choisi une bâche ou un bassin préformé, c’est le moment de le poser dans le trou, en veillant à l’horizontalité. Remblayez ensuite les bords du bassin, couvrez avec du sable et du gravillon les abords.

  • Remplissage du bassin

Une fois que le bassin est installé, il faut procéder à son remplissage en eau. Remplissez le bassin avec de l’eau. Il serait très intéressant de mettre dans le bassin des capteurs de niveaux. Ceux-ci permettent de vérifier le niveau de remplissage du bassin. Grâce au signal électrique de sortie qu’ils émettent, ils communiquent lorsqu’il faut remplir ou vider le bassin. Ils existent une variété de capteurs de niveaux sur le marché que vous pouvez vous procurer en fonction de la taille de votre bassin et de la fréquence de remplissage.

Une fois le bassin installé, procédez à la plantation des plantes aquatiques et les plantes de berges. Après la flore du bassin, votre attention devra être portée vers la faune en particulier les poissons. Entre le poisson rouge, la carpe, le vairon, l’ablette, l’épinoche, la bouvière, choisissez celles qui vous conviennent. Vous pouvez mettre plusieurs espèces en même temps, mais veillez à ce qu’ils aient la même taille.

Après l’installation du bassin de poissons

Une fois le bassin installé, la faune et la flore aquatique mises en place, il faut continuellement veiller au filtrage, à l’aération et à l’entretien du bassin. Ces mesures permettent la préservation de votre environnement et contribue à sauvegarder le bon vivre, l’air frais et serein qui règne dans votre jardin. Voir aussi notre article pour installer un abris de jardin pour les enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.