Comment je fais mon propre pain maison et c’est un régal !

Comment je fais mon propre pain maison et c’est un régal !

Autrefois, chaque ménage se devait de fabriquer son propre pain, car il n’y avait pas encore de boulanger. À la place, il y avait ceux qu’on appelait les « tamisiers » qui ne faisaient que tamiser la farine et l’appellation a changé en « panetiers » plus tard quand ils assuraient aussi le pétrissage et la cuisson. Au fil des siècles, les techniques ont évolué, d’où la grande variante de pains qui existe aujourd’hui. Les ingrédients de base ont toujours été les mêmes, c’est-à-dire, de l’eau et de la farine. Puis d’autres ingrédients s’ajoutent selon le type de pain et la manière dont il est préparé.

Peu importe la recette, il n’y a pas besoin d’être une grande cuisinière pour fabriquer son propre pain à la maison. En suivant les instructions à la lettre, on peut se convertir en boulangère, et avoir du pain frais à souhait quand on le fait soi-même. Mais il faut avoir un peu de temps devant soi, car la préparation prend quelques heures.

Tutoriel pour préparer son pain soi-même

Pour faire comme nos ancêtres, j’ai décidé de faire moi-même mon pain. C’est plus économique vu le prix d’une baguette en boulangerie. En plus, je suis libre de choisir les ingrédients au gré de mes envies. Voilà comment je procède. J’achète tout ce qu’il me faut : de la farine spécifiée, un sachet de levure boulangère granulée avec un temps de levée assez réduit, 300 ml d’eau chaude, une cuillerée à soupe d’huile d’olive et une cuillerée à café de sel. Une fois tous les ingrédients réunis, faire son pain maison devient un jeu d’enfant.

Il faut commencer par mélanger le sel, la farine et la levure dans un saladier. Ensuite, faire un trou au milieu pour y verser l’huile d’olive et l’eau chaude et continuer à mélanger de façon à obtenir une pâte sans grumeaux. Il faut ensuite plier cette dernière plusieurs fois comme une serviette. Évitez à tout prix que la pâte soit collante et trop sèche. Selon les circonstances, rajoutez de l’eau et de la farine.

Au moment de la levée la pâte, il faut placer cette dernière dans un moule à cake dont l’intérieur est recouvert de papier sulfurisé. On vient ensuite dessiner les croisillons sur le dessus avec un couteau fin. Cela donnera de l’allure au pain une fois cuit. Il est maintenant temps de laisser poser le tout sous un torchon humide et propre pendant une heure pour que la pâte prenne du volume. Une fois que cette dernière est bien levée, préchauffez le four à 220°C pendant un quart d’heure avant d’enfourner le pain pour une bonne quarantaine de minutes. Le résultat est tout simplement savoureux !

Comment réaliser du pain 100 % bio ?

Il m’arrive parfois de remplacer la levure par du levain. On obtient ainsi du pain naturel, mais pour qu’il soit bio, tous les ingrédients doivent l’être aussi. Dans ce cas, il faut utiliser de la farine de blé bio, du sel sans antiagglomérant, du sucre complet bio raffiné, de l’eau tiède et bien sûr du levain de blé bio fermentescible. Le dosage est le même que pour celui des ingrédients classiques. Il est même inutile de pétrir la pâte.

Concernant la préparation, il faut commencer par verser l’eau dans un saladier, puis ajouter le sucre, le levain, le sel et à la farine. Mélanger rapidement afin d’obtenir une pâte souple et rajouter de la farine si la pâte est trop liquide. Verser le tout dans un saladier préalablement huilé puis saupoudrer dessus une cuillerée à soupe de farine. Après, laisser poser la pâte pendant 7 heures.

Pour la préparation des pains, il faut préchauffer le four à 250°C. Pendant ce temps, renversez la pâte sur une plaque à pâtisserie et répartir en petite boule les pains, avant de les saupoudrer de farine et laisser lever chaque morceau, juste le temps que le four chauffe suffisamment. Enfin, cuire vingt minutes dans le milieu du four. Simple n’est-ce pas ?

À votre tour, vous aussi préparez un pain 100% bio sans difficulté en suivant cette recette. Certes, cela prend énormément de temps, notamment pour faire monter la pâte, mais ça en vaut vraiment la peine, car les ingrédients sont tous issus de l’agriculture biologique. Le goût est inimitable : un peu acidulé certes, mais plus digeste par rapport au pain classique du marché et celui fabriqué avec de la levure chimique. Pour ma part, j’apprécie surtout le pain maison bio pour ses bienfaits sur la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.