La voiture est-elle dangereuse pour les femmes enceintes ?

La voiture est-elle dangereuse pour les femmes enceintes ?

Une femme enceinte est responsable de deux vies : la sienne et celui du bébé qu’elle porte. Conduire ou être en voiture en tant que simple passagère comporte certainement des risques pour eux, mais jusqu’à quel point ? Voyons sommairement en quoi ils consistent.

La voiture en elle-même peut constituer un danger

Quel que soit l’état de la route, la voiture subit toujours des trépidations qui se répercutent à notre organisme. Dans le cas des femmes enceintes, elles se ressentent surtout au niveau du dos et de l’utérus, ce qui peut provoquer des contractions et parfois un décollement du placenta, pouvant aboutir sur une fausse couche dans les 3 premiers mois et un accouchement prématurée dans le dernier trimestre.

La conduite, un acte à ne pas prendre à la légère

Jusqu’au 5ème mois, conduire ne sera pas une gêne pour la femme enceinte, car le ventre n’est pas encore assez gros. Elle pourra alors effectuer les différents mouvements comme se tourner vers l’arrière par exemple. C’est après que cela va se compliquer. En effet, le fœtus est devenu grand et exerce une pression sur le bas du ventre, ce qui va limiter ses mouvements et retarder certaines reflexes des pieds.

Alors mieux vaut pour elle de rester passagère, surtout à partir du 8ème mois, et à l’arrière s’il vous plaît. D’autre part, la position assise sur une longue période n’est pas recommandée pour une femme enceinte. Si elle voyage sur un long trajet, elle doit se dégourdir les jambes toutes les 1h30 au moins, pendant environ 10 minutes, ceci afin régulariser le retour veineux et éviter les jambes lourdes.

La ceinture, un autre facteur de danger

Le port de la ceinture étant obligatoire, elle doit être mise correctement sous l’abdomen. Il existe même des ceintures de sécurité pour femmes enceintes, et plus précisément un système pour que la ceinture n’appuie pas sur le ventre de la maman.

La lanière du dessous, maintient fermement les 2 cuisses plutôt que d’appuyer sur le ventre. En effet, sinon c’est dangereux pour le fœtus en cas de secousses impromptues, même si ce n’est pas trop violentes.

Que ce soit pour un voyage ou pour le transport au quotidien, la meilleure des précautions est de toujours prendre l’avis de votre médecin traitant, même si votre grossesse se passe bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.