Connaissez-vous l’eczéma du nourrisson ?

Connaissez-vous l’eczéma du nourrisson ?

L’eczéma compte parmi les troubles cutanés qui touchent fréquemment les bébés. Selon les statistiques, 10 à 15% des nourrissons âgées de 2 mois et plus sont atteints de cette maladie inflammatoire. Elle apparaît surtout sur le visage, les plis et le cuir chevelu. Il est souvent dit que l’eczéma du bébé finit par disparaître. Mais, ce n’est pas toujours le cas.

Quelles sont donc les mesures à prendre ?

Déterminer la cause du trouble d’abord

Avant tout, il faut souligner que l’eczéma chez le nourrisson se manifeste par des plaques parfois suintantes. Le trouble peut avoir différentes causes. Mais dans la plupart des cas, c’est à travers l’eczéma que le corps du bébé élimine certaines toxines. En d’autres termes, cette maladie inflammatoire connue également sous le nom de dermatite atopique n’est autre qu’une réaction normale du système de défense immunitaire. A lire aussi : http://mamanbonsplans.fr/accouchement-par-cesarienne/

Le stress peut aussi être à l’origine de ce trouble. Les bébés qui viennent d’adhérer un service de garde ou une crèche peuvent donc développer cette dermatite irritative. L’exposition du petit aux divers allergènes comme la lessive riche en produits chimiques ou le pollen est aussi l’une des principales causes de l’eczéma.

Les solutions à adopter face à l’eczéma du nourrisson

La plupart des parents s’empressent à utiliser les crèmes à base de corticoïdes comme la diprosone. Il faut dire que ce sont des anti-inflammatoires efficaces. Le problème, c’est qu’elles présentent des effets secondaires assez graves. A part l’amincissement cutané, il y a aussi l’affaiblissement du système immunitaire. En ajout à tout cela, ce médicament peut bloquer l’évacuation des toxines du corps du bébé, ce qui est vraiment dangereux. A lire aussi : http://mamanbonsplans.fr/repos-sante-de-maman/

Pour soigner ce type de dermite, il vaut mieux opter pour une crème émolliente. Elle adoucit et hydrate la peau. Bien entendu, ce produit traite uniquement les symptômes extérieurs. L’homéopathie peut aussi donner de bons résultats. De plus, on peut l’utiliser comme traitement de fond.

Bien alimenter bébé atteint de l’eczéma du nourrisson

Pour soigner la dermatite atopique, il faut également prendre quelques précautions. L’une d’entre elles est d’éviter les nouvelles sources de toxines. Il faut commencer par éliminer du menu de l’enfant tout produit qui contient du lait de vache comme les yaourts. Les aliments à base de gluten comme la farine, le blé, les céréales et le riz sont aussi à bannir. Il en est de même en ce qui concerne les produits industriels trop sucrés et comportant des agents chimiques.

Une bonne alimentation s’impose. Elle doit être riche en légumes et en fruits frais, bio de préférence. Elle doit aussi comporter des produits contenant de bons acides gras (oméga-3). Les jus de légumes sont aussi très recommandés, car ils réunissent tous les éléments nutritifs bénéfiques à la santé du petit, notamment les vitamines et les minéraux.

Les précautions à prendre en cas d’eczéma du nourrisson

Lorsque votre bébé est atteint d’eczéma atopique, il faut faire attention à son environnement. En effet, il est primordial de l’éloigner de toute source de pollution. En outre, la prudence est de mise dans le choix des produits de soins. Pour la toilette, il est nécessaire d’utiliser des pains dermatologiques surgras et hypoallergéniques. Filtrer l’eau de bain est aussi nécessaire. Pour ce faire, il suffit d’utiliser une pomme de douche utilisant un filtre à base de vitamine C ou d’huiles essentielles.

Plus d’informations sur le site https://eczema-atopique.com/.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.