Astuces de maman pour lutter contre le mal du transport

Astuces de maman pour lutter contre le mal du transport

A l’approche des vacances, la plupart d’entre nous prévoient de partir en voyage en famille. Si l’arrivée sur place est tant attendue par tous, les enfants n’apprécient pas forcément le voyage. Il faut dire que le mal du transport les touches bien plus souvent. Ce phénomène est dû au fait que l’oreille interne est en désaccord avec l’environnement en mouvement alors que le corps est immobile. Zoom sur les astuces aidant bébé à se sentir bien lors du voyage.

Les préparatifs avant le départ

Avant le départ, vous pouvez penser à certaines méthodes pour que votre enfant se sente à l’aise. En premier lieu, il faut qu’il ait assez dormi la nuit précédant le déplacement pour qu’il ne soit pas fatigué à l’avance. Un bon petit déjeuné aide également à stabiliser son estomac. Cela évitera que les nausées soit trop gênantes. Attention quand même à ne pas boire trop de liquide. Enfin, pensez à préparer votre itinéraire de façon à ce que l’on ne passe pas plus de temps que nécessaire en route. Les embouteillages sont alors à éviter.

Quelques idées pour lutter contre le mal du transport pendant le voyage

Lors du voyage, il vous est possible de donner un antinaupathique à votre enfant. Ces derniers sont à prendre trente minutes avant le départ. En route, mettez l’enfant dans la bonne position pour qu’il n’ait pas trop chaud et qu’il ne se sente pas oppressé. Les pauses doivent être régulières et tout au plus après 2 heures de routes. Dans la mesure du possible, il est important d’éviter que l’enfant ne soit trop sollicité visuellement. Les lectures, téléphones et autres sont donc proscrits tandis qu’il lui est conseillé de dormir ou d’écouter de la musique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.